Articles les plus lus

Avant de commencer 2014 avec un nouvel article, je vous propose le TOP 5 des articles publiés en 2013 les plus lus sur le blog.

  1. Coffrets Prestige, mieux qu’une carte cadeau : 216 vues
  2. Terroirs Québec embauche ! : 203 vues
  3. La ferme impossible au Québec : 192 vues
  4. Les bienfaits du miel : 136 vues
  5. Mélange forestier de Gaspésie Sauvage : 130 vues

Néanmoins, le billet le plus vu en 2013 a été publié en 2008. Il s’agit de notre article sur la charcuterie artisanale Fou du Cochon, avec 1225 vues.

Bonne année à vous.

Livraison du temps des fêtes

Pour toute commande passée à partir de maintenant, et jusqu’à vendredi matin, la livraison Xpresspost est offerte à destination des grandes villes du Québec et de l’Ontario. Selon Postes Canada, votre colis devrait donc être livré chez vous en 24 ou 48h ! De plus, Terroirs Québec vous offre l’envoi gratuitement au Québec si votre commande dépasse 39$. Profitez-en avant vendredi 10h, pour avoir une chance de recevoir votre colis à temps. Passée cette date, nous ne pourrons plus vous garantir une livraison à temps.

Il est encore temps de mettre le Québec sous votre sapin, ou dans votre assiette pour votre réveillon. Faites votre menu du temps des fêtes parmi notre sélection : mousse de foie gras d’oie au cidre de glacechampignons marinésdélice de foie gras de canard. Et pour le dessert, nous vous recommandons : baies d’amélanchier dans l’alcoolgelée de cidre de glace.

Prenez note également qu’aucune commande ne sera expédiée entre le 25 et le 29 décembre, pour nous laisser le temps de nous préparer pour 2014 !

Coffrets Prestige, mieux qu’une carte cadeau

coffret-cadeau-passion-gastronomiqueDepuis des années, pour mes parents en France, je choisis de leur offrir un coffret cadeau avec une sélection d’activités gastronomiques, et une nuit d’hotel. C’est devenu un incontournable du temps des fêtes.

Quel plaisir lorsque j’ai découvert Pierre-Olivier Dion et ses coffrets Prestige. Depuis ses débuts en 2009, la gamme des coffrets a beaucoup évolué et nous offrons maintenant une sélection de 3 coffrets en lien avec la gastronomie d’ici : Coffret Apéro et DélicesCoffret vignoble et cidrerie et Coffret passion gastronomique.

Comment cela fonctionne ?

  1. Procurez-vous un des 11 coffrets et offrez-le à la personne de votre choix.
  2. L’heureux destinataire choisit un forfait dans le catalogue et contacte la destination pour réserver son activité.
  3. Il ne lui reste plus qu’à profiter pleinement de son cadeau!

Tout pour vos cadeaux corporatifs

cadeau érable en folie

À plus d’un mois avant Noël, c’est le moment de penser à vos cadeaux corporatifs, pour vos employés ou vos partenaires d’affaires.

Quelque soit votre budget, nous pouvons vous proposer des ensembles cadeaux sur mesure, une sélection de confitures ou terrines ou des coffrets dégustation.  Nous avons une gamme de cadeaux, de 20$ à plus de 100$. Nous pouvons aussi vous arranger une sélection pour vous, à partir de notre catalogue de plus de 250 produits, disponibles en stock.

En faisant vos achats sur Terroirs Québec, vous vous assurez de faire travailler des producteurs et des artisans d’ici. Nous faisons la promotion de plus de 60 producteurs. Si chaque personne remplace 20$ d’achat d’aliments étrangers par des produits québécois, nous contribuons ensemble à créer des dizaines de milliers d’emploi.

Cueillette de citrouilles

Récolte de courgesAprès la cueillette de pommes, voici que la cueillette de citrouilles gagne en popularité au Québec. Il s’agit d’une façon différente de vivre les préparatifs de l’Halloween en famille. Terroirs Québec a été visité cette année l’entreprise Courge & cie, en Outaouais (59 chemin Myre, Gatineau (Québec) J8R 3C7, Tél. : 819 663-0089).

En plus de la cueillette de citrouille, il est possible de se procurer plusieurs variétés de courges, de conserves maison à base de leurs produits et de déguster des courges frites. Un vrai délice! Aussi, une aire de pique-nique et un module de jeux y sont aménagés afin de permettre à chacun des membres de la famille de profiter pleinement de l’expérience.

Pour tout connaître d’autocueillette de fruits et légumes au Québec ainsi que pour plusieurs autres bonnes adresses, visiter le site : http://www.autocueillette.com.

Fou du si pousse !

Si pousseC’est à la façon des artisans que Nathalie Joannette et Samuel Gaudet ont créé l’entreprise Fou du cochon et Scie pour le plus grand bonheur des amateurs de charcuterie. Ces jeunes entrepreneurs du Kamouraska ont fait preuve d’audace et d’innovation en fabricant des saucissons biologiques haut de gamme mariant originalité et saveurs.

Dorénavant bien établis dans l’Agro-Biopôle de La Pocatière, Fou du cochon et Scie ne cesse de surprendre les plus fins connaisseurs. Ils s’affairent à offrir 3 gammes de produits soit les Grelots et bâtons bio, la Tête de cochon et les Si pousse du Québec. Parmi ces gammes de produits, on retrouve des saucissons et des salaisons biologiques, des terrines et des pâtés sans gluten, des saucisses de porc ou de gibier, des saucisses séchées et plus encore.

Étant animée par le respect de l’environnement et le bien-être des animaux, cette entreprise est aussi un fier exemple d’engagement social. En 2006, elle fut gagnante du 1er prix secteur bioalimentaire au Concours d’entrepreneurship québécois. Cet honneur lui a été attribué notamment grâce à « l’originalité de ses produits » et de l’intérêt des propriétaires à parfaire leurs connaissances en établissant des contacts avec des charcutiers de la Corse.

Terroirs Québec est fier de vous offrir la gamme Si pousse du Québec. Vous retrouverez trois types de saucisses séchées artisanales issues de collaboration avec d’autres artisans du terroir québécois.

Portrait de Lucie

Nous ouvrons une nouvelle section sur le blogue : portrait de client. Nous commençons par Lucie Octeau. Merci à elle de s’être prêtée au jeu.

LucieLucie Octeau est spécialiste en communication écrite et s’est résolument tournée vers les médias sociaux en 2008. Elle est donc rédactrice, blogmestre et conseillère en médias sociaux. Ses clients sont des acteurs des univers touristique, immobilier, associatif ainsi que de grandes boîtes qui font appel à ses services en sous-traitance. Tombée en amour avec le Spa Eastman en 1992, un lieu de vacances unique qui lui a ouvert les portes d’une vie saine et sereine, elle ne l’a plus vraiment quitté depuis. Elle tient maintenant le rôle de gestionnaire des réseaux sociaux pour Spa Eastman et Spa Eastman Montréal.

Je suis cliente de Terroirs Québec depuis sa création, je crois. Pour moi, l’achat de produits de nos terroirs est un geste à privilégier. Un choix durable, tant sur le plan économique que sur le plan environnemental.

Aussi, la boutique Terroirs Québec me donne accès à des produits fins, d’un bout à l’autre du Québec, sans sortir de chez moi. Comme je n’habite pas dans un grand centre, il me faudrait sans doute parcourir plusieurs kilomètres pour faire la tournée des épiceries fines qui me permettraient de mettre la patte sur tout les trésors que je trouve ici, en ligne.

Parmi ces « trésors » dont je ne me passe plus, j’inscris :

  • Le Miel naturel de Miel en mer, aux îles de La Madeleine. Parce qu’il goûte le ciel, le vent et le soleil sur les prés fleuris et qu’il me donne chaque fois l’envie d’y revenir.
  • Le hareng boucané mariné du Fumoir d’antan de Havre-aux-Maisons. Parce que je me revois la tête étirée dans le cadre de porte du fumoir à regarder ces milliers de poissons en train de se faire enfumer. Je refais le voyage en images chaque fois que j’ouvre le pot.
  • Les Rillettes de maquereau de Pêcheries Gros Cap. Parce qu’il met en valeur un poisson d’ici, un poisson précieux pour la santé humaine ET issu de la pêche durable dont les stocks sont bien gérés, assurant le renouvellement de l’espèce. « On capture ce poisson généralement à l’hameçon ce qui garantit une pêche sélective et un faible impact sur les habitats naturels, le sol marin ainsi que sur les écosystèmes aquatiques. » (réf. David Suzuki)
  • Les champignons séchés de Gaspésie Sauvage, parce que je peux toujours en avoir sous la main. En pâtes, en risotto, à toutes les sauces… ils sont divins!
  • La Terrine de bison au poivre noir et brandy de Ducs de Montrichard, les Rillettes d’oies de la Ferme Québec Oies et les Rillettes d’émeu de Charlevoix. Je mange très peu de viande mais ces terrines sont savoureuses, saines, et font fureur à l’heure de l’apéro, entre amis. Comme elles sont en pots, je m’assure d’en avoir toujours quelques-unes d’avance.

Un nouveau venu s’est ajouté à l’offre de Terroirs Québec il y a quelque temps mais je n’ai pas osé l’acheter : « L’effet papillon, miellat brut issu de sève d’arbre transformé par des pucerons et ensuite butiné par les abeilles. » Son prix me freine. J’ai comme une grosse peur d’aimer un peu, beaucoup, à la folie, alors si je passe au travers le pot en moins de deux, je vais m’en vouloir longtemps!

 

Conférence La Ferme de l’impossible

Pourquoi est-il impossible de démarrer une petite ferme?
Qu’est-ce que la véritable souveraineté alimentaire?
Comment se nourrir soi-même (et nourrir les autres)?

Fondateur du bistro et de la conserverie Le Naked Lunch, créateur du smoked meat de magret de canard, Dominic Lamontagne présente « LA FERME IMPOSSIBLE », sa nouvelle conférence multimédia, le jeudi 3 octobre 2013 à 19 h, au Centre St-Pierre, 1212,  rue Panet,  salle Marcel-Pépin (S-100), à Montréal. Adultes 10 $ | Étudiants 8 $ | Entrée gratuite pour les 12 ans et moins | Pour réservation et information : http://www.lafermeimpossible.ca

La ferme impossible documente l’assaut législatif lancé contre notre agriculture à la fin des années 1940 par le gouvernement du Québec. Malgré les recommandations phares proposées dans le rapport Pronovost, l’étranglement agricole semble aujourd’hui total. Une réappropriation collective s’impose. Rêvons ensemble d’une agriculture nouvelle, durable et efficace qui se fait à toute petite échelle, par une majorité de personnes.
  • -Vidéo projetée en haute définition sur trois écrans.
  • Conférence multimédia de 90 minutes suivie d’une discussion avec l’assistance.
  • Voir : http://youtu.be/aMUN9u-9vA8
  • Lire : http://www.lafermeimpossible.ca
  • Interagir:  le 3 octobre prochain au Centre Saint-Pierre, 1212, rue Panet, salle Marcel Pépin, 19h
DATES POUR L’AUTOMNE 2013 :
Brome – Festival ÉCOSPHÈRE Brome| 22 septembre, 16 h | Accès au site payant |
Victoriaville – Cégep de Victoriaville (salle de regroupement) | 25 septembre, 19 h | Gratuit |
Gatineau – 331, boul. Cité-des-Jeunes | 9 octobre, 18 h 30 | Billets en vente à l’entrée* | RÉSERVEZ
Weir – Fête des récoltes à la ferme Morgan | 12 octobre, 13 h 45 | Gratuit | RÉSERVEZ
Val-David – 2490, rue de l’Église | 17 octobre, 18 h 30| Billets en vente à l’entrée*| RÉSERVEZ
* Adultes 10 $ | Étudiants 8 $ | Entrée gratuite pour les 12 ans et moins

DOMINIC LAMONTAGNE : En 1997,  il fonde avec un ami l’entreprise Günt Multimédia qu’il quitte en 2003 pour créer avec sa compagne,  Amélie Dion,  une entreprise spécialisée dans les repas sous vide,  Gastronomie Le Naked Lunch. Peu après,  le couple acquiert pignon sur rue en ouvrant un bistro rue Wellington à Montréal. Le Naked Lunch est reconnu pour son smoked meat de magret de canard et ses conserves haut de gamme faites maison. L’aventure se termine en 2012,  lorsque la famille délaisse la frénésie de la métropole pour s’installer à Sainte-Lucie-des-Laurentides,  à la recherche d’un peu plus d’authenticité. Elle lance alors EN PLEINE GUEULE,  entreprise luciloise vouée à la promotion de l’autonomie alimentaire et de la gastronomie responsable. Dominic désire aujourd’hui redonner à tous la possibilité et le goût de pratiquer une agriculture locale à dimension humaine.

Nouvelle venue

Chers lecteurs,

C’est avec fébrilité que je me joins à Terroirs Québec à titre de coordonnatrice marketing. Ainsi, je m’adresse à vous aujourd’hui afin de me présenter. Ma passion pour les produits alimentaires du terroir m’habite depuis longtemps. Ayant grandis sur une terre agricole au Témiscamingue, j’ai été témoin de la persévérance, de la détermination et de l’enthousiasme des producteurs de chez nous.  Il est vrai que le chemin entre la production et l’assiette du consommateur peut parfois être parsemé d’embuches. Étant plus douée avec les chiffres qu’avec les animaux, j’ai poursuivi mes études universitaires dans l’objectif de contribuer à la réussite de ces gens. Ce désir ne s’étant pas estompé, me voilà 5 ans plus tard, spécialisée dans le domaine du marketing agroalimentaire. Je me suis longuement intéressée aux comportements des consommateurs et j’ai aussi étudié différents types de distribution alimentaire alternative tels que les marchés publics, les coopératives de solidarité régionale et la vente directe en ligne.

Cela dit, c’est avec beaucoup de détermination que je souhaite contribuer à la mission de Terroirs Québec. Je m’engage donc à servir tant les intérêts des producteurs que ceux des nos clients. Soyez assurée que je serais à l’écoute de vos besoins, commentaires ou suggestions.

Ariane.

Mélange forestier de Gaspésie Sauvage

L’automne approche, et il sera bientôt temps de troquer les salades estivales pour des plats plus substantiels. Parmi les aliments que j’associe à cette saison, les champignons occupent une place de choix et, grâce à leur polyvalence, on peut les ajouter à une vaste gamme de mets. Par contre, la sélection disponible en épicerie laisse parfois à désirer si on ne veut pas se limiter aux champignons de Paris et aux portobello…

Le Mélange forestier consiste en une variété de champignons sauvages séchés, en tranches et en morceaux, dans un sac de papier refermable qui s’accorde bien au côté «rustique» du produit tout en étant très pratique. Les champignons séchés doivent être réhydratés en les faisant tremper dans un liquide chaud pendant au moins 30 minutes, puis en les égouttant. (Le liquide de trempage peut ensuite servir de base à une soupe!)

Un de mes mets automnaux préférés est le kasha, fait à base de graines de sarrasin grillées, auquel j’ajoute des champignons, de l’ail et du thym. Je l’ai préparé en remplaçant les champignons frais par le Mélange forestier. La saveur des champignons sauvages, bien que subtile, était très agréable, et leur texture tout à fait comparable à celle de champignons frais.

L’emballage suggère notamment d’ajouter le Mélange forestier aux potages, aux farces, aux gratins, etc. Une recette est fournie sur l’étiquette, et le site web de Gaspésie Sauvage en offre plusieurs autres.

Vous trouverez ce produit dans la boutique en ligne de Terroirs Québec ici.