Saveurs retrouvés pour les consommateurs

Un article récent dans « Le Soleil » évoquait un retour aux légumes d’antan depuis quelques années. Il y a encore 5 ou 10 ans, panais, carotte, rabiole, rutabaga, betterave ou céleri-rave ne se retrouvait ni dans le panier domestique, ni même chez les restaurateurs. Pourtant depuis quelques années des producteurs travaillent avec de grands chefs pour produire salsifis, carotte rouge ou violette, topinambour, betterave jaune, patate sucrée et le crosne… On le voit aussi dans les jardins : les espèces rares ou peu communes sont très recherchées : tomate jaune, noire ou blanche par exemple. Depuis l’ouverture, en 2002, de son relais du terroir Les Saveurs oubliées, dans Charlevoix, le chef Régis Hervé compte a su faire une place aux légumes racines.

Laisser un commentaire

Connect with Facebook