Les artisans-fromagers créent une association «indépendante»

Une trentaine d’artisans-fromagers du Québec viennent de créer une nouvelle association et claquent la porte à la Société des fromages. Cette association «indépendante» veut revendiquer auprès des instances gouvernementales un système de contrôle de qualité et de traçabilité des produits. Avec ce nouveau regroupement, ils désavouent la Société des fromages actuellement présidée par Lucille Giroux et largement financée par le ministère de l’Agriculture.

Potentiellement, le nouvel organisme pourrait réunir une cinquantaine de membres, ce qui représenterait la majorité des micro-fromageries québécoises.

Lu sur la Nouvelle Union

Commentaires
  • Dyane st-Germain dit :

    veux-tu me donné plus de commentaire ou t’en est rendu etc…
    Je veux te donner un suppourt quelconque aimant beaucoup le fromage artisanal et spécifiquement celui de chèvre pour en avoir élevé moi-même comment puis-je t`aider ?

  • Eugenia dit :

    Dites-nous, s.v.p. quels fromages du Québec en priorité qu’il faut acheter pour vous aider à sauver nos fromages d’ici. Ils sont délicieux, et je m’engage à n’acheter que de nos fromages du Québec pour vous aider. D.P.

  • marise dit :

    je trouve vraiment injuste la réaction du gouvernement et je m’engage aussi à acheter que des fromages d’ici(Québec)mais, en particulier celui de ma région(lac-St-Jean) .des fromages vont disparaitre, c’est ….

  • Les difficultés des Artisans Fromagers du Québec vient de cette Culture Québécoise qui consiste à faire plus confiance à ce qui vient d’ailleurs que ce qui est produit chez nous. A La Semaine Verte, on a pu le constater les fromages au lait cru produits en Europe ne passent pas les tests dans 6 cas sur 9. Si les gens du MAPAQ désirent vérifier mon ascersion sur le manque de confiance en soi, pensez que Félix Leclarc a dû être découvert en Europe pour qu’on l’écoute enfin chez nous.

  • Francine Trempe dit :

    À titre de consommatrice et amateur indéfectible des fromages au lait crû produits par les artisans de chez nous, outre que de continuer à acheter – bien sûr!! – ces fromages, que suggère aux consommateurs l’association des Artisans fromagers du Québec pour les appuyer? Plusieurs de mes amis sont prêts à faire plus. SVP Servez-vous de nous! Nous sommes là et prêts à vous épauler.

  • diane dit :

    SVP CONTINUEZ VOTRE BEAU TRAVAIL, MOI JE N ACHETE QUE DES FROMAGES FAIT PAR NOS ARTISANS FROMAGERS. NE LAISSEZ PAS TOMBER!!!!! NOUS SOMMES DE TOUT COEUR AVEC VOUS! MERCI!

  • Fernand Lachaine dit :

    Je suggère que les fromages des artisans devraient être mieux identifiés de manière à que les consommateurs puissent rapidement les répérer parmi ceux protégés du gouvernement du Québec c’est-à-dire les grands producteurs. Dans les magasins de grandes surfaces il y a tellement de marques de fromage qu’il nous ait difficile de distinguer les fromages de nos artisans, C’est eux que nous voulons encourager afin de contrer les actions punitives de ce gouvernement envers les nôtres.

  • Marc Authier dit :

    Trouvez quelqu’un des médias pour attaquer Lessard. Ça pue ce qui se passe. Il va falloir que les consommateurs attaquent directement les fonctionnaire du MAPAQ et Lessard. Mais trouvez-vous un Pinard par exemple pour taper sur la tête de Lessard pour lui dire que l’on sait ce qu’il font. Je ne mangerai pas moi le plastique fabriqué par Kraft, par Saputo et la mafia payée et vendue du gouvernement. Il va falloir faire une attaque frontale médiatique sanguinaire contre Charest et sa bande de crapules.

    C’est évident qu’ils veulent vous éliminerr pour leurs potes. Ça n’a rien à avoir avec la protection des consommateurs, mais avec la protection des potes. Il faut que ça se sache. Lessard, Charest, les gens du MAPAQ sont achetés. Ils le sont. Regardez comme ils ne contrôlent pas les importations ! C’est un scandale. Pis il va falloir que vous meniez une attaque médiatique pour mettre les animateurs d’émissions culinaires contre le MAPAQ et des normes biaisées. C’est évident qu’ils veulent détruire les artisans. Charest est une ordure.

  • Momo le fromager artisan d'Ulverton dit :

    En plus d’indemnisations significatives, il faut exiger un moratoire permanent sur la loi abusive qui permet la saisie et la destruction des fromages artisans au lait cru. Comment ce qu’il y a de plus naturel sur terre comme le lait cru est illégal alors que Monsanto distribue en vente libre des poisons cancérigène?

Laisser un commentaire

Connect with Facebook